Je me réjouis à l’idée de vous présenter Usha Bora, la créatrice de la marque de décoration Jamini. La femme, dont la collection a une nouvelle fois été remarquée sur Maison & Objet cette année.

C’est en souhaitant découvrir La Trésorerie à Paris 10, que je suis entrée par hasard dans la boutique de Jamini, située juste en face du concept store. Quelques produits de sa collection présentée dans les magazines, avaient déjà attiré mon attention. J’ai été conquise par l’accueil de son équipe aussi passionnée qu’Usha par la marque, ses valeurs et son histoire. J’ai souhaité en savoir plus sur cette femme d’origine Indienne et Française de cœur.

La rencontre a eu lieu un mercredi de février, dans sa 2ème boutique située dans le 9ème à Paris (quartier aussi appelé South Pigalle). L’aménagement de la vitrine offre une parenthèse de nature au milieu de ce bitume Parisien. J’entre dans cet espace où la dominante blanche m’apaise immédiatement. Je m’imagine dans un champ de coton douillet. J’observe les coussins aux motifs originaux, de grandes étoles chics au toucher soyeux, des plaids qui invitent au voyage et à l’évasion…

La mise en scène nous fait croire qu’il s’agit de notre espace, notre intérieur aménagé comme un cocon chaud et réconfortant.

Entretien avec une femme à l’assurance naturelle, propre à l’entrepreneur, qui a investi tout son être, pour créer sa marque en famille et dans le respect de ses origines.

Portrait Usha Bora - creatrice Jamini - Lescuriositesdaurel

Parlez-moi de Jamini, comment la marque est-elle née ?

Tout a commencé par un heureux hasard il y a plus de 8 ans. Je ramenais de mes voyages en Inde des tissus que je sélectionnais pour leur qualité et leur rendu. Cela a plu à mon entourage et certains créateurs dans le prêt à porter (Agnès B ; APC ..). J’ai alors fait mes armes en accompagnant ces marques dans le sourcing d’idées et de matières. Avec mon frère, basé en Inde, nous avons commencé à travailler ensemble et à se former aux techniques de production spécifiques : tissage, tamponnage… Cela nous a permis de recenser les meilleures usines pour obtenir la qualité que nous offrons aujourd’hui.

En 2009, Jamini est née avec une collection de foulards en « eri » (soie Indienne) et en coton, commercialisée auprès des professionnels.

Jamini - etoles - sac - lescuriositesdaurel

Je cherchais un bureau pour pouvoir exercer ce métier d’agent et un petit espace pour exposer mes étoles qui ont eu du succès lors de salon professionnels. Ce local est devenu la boutique du 10 ème  arrondissement.

J’ai décidé de créer une petite gamme pour la maison, présentée à Maison & Objet, qui devait être commercialisée en Automne 2014.

L’engouement a été tel qu’il en fut autrement. Les journalistes ont adhéré à notre concept et nous avons eu beaucoup de retombées presse. Je me devais de proposer cette collection en boutique au plus vite, pour que tout cela ait un sens. J’ai appelé mon frère et l’ai rejoint pour activer la production. En avril 2014, elle était disponible auprès des particuliers. Nous avons été très vite en rupture de stock !

Quel est le positionnement de Jamini ?

Je suis entre les pays et les cultures. J’essaie de créer de belles choses à la base de frontières qui ne se croisent pas toujours facilement, c’est un challenge créatif et perpétuel. Je ramène un bout d’Inde avec ces tissus et je l’associe au chic à la française. Je suis fière de montrer le travail de ma région de l’Assam, en Inde. C’est un moyen de garder un lien avec mon pays d’origine, les traditions, le métier de tisseuse, qui me fascine depuis toujours.

∴  Jamini, qui signifie couleur pourpre en Indhi, correspond à la coloration que l’on retrouve à la base rayonnante des lotus ∴

Bijoux - Tote Bag - Carnets - Linge de Maison - Jamini - Lescuriositesdaurel

Qui vous accompagne dans cette aventure ?

C’est un travail en famille. Mon père, dont l’objectif est de parler des problèmes de braconnage et de lutter contre la déforestation, a créé les carnets à base d’excréments de Rhinocéros ! Mon frère s’occupe avec moi des relations avec les tisseuses et les usines. Nous souhaitons donner de l’ampleur, une visibilité, à ces femmes du village qui sont formidables. C’est aussi une école de formation pour elles. Nous avons été strict dès le départ sur la qualité et le rendu qui doivent être parfait, les motifs respectés, les couleurs qui ne dégorgent pas, des proportions exactes. Cette exigence leur a permis d’utiliser ce savoir pour leurs autres clients. J’ai aussi 5 personnes qui travaillent avec moi ainsi que des free-lance pour la gestion des boutiques, la communication et le site Internet.

JAMINI CARNETS ET POCHETTES LESCURIOSITESDAUREL

Qu’est-ce qui séduit les clients de Jamini ?

L’univers chaleureux fait rêver les femmes. La collection les fait voyager et les inspire dans leur créativité. Et c’est ce qui me plaît ! La première boutique (Paris 10) est décorée de bambou (matière que l’on trouve en Assam) et les clients me disaient « on se sent très bien chez vous ». L’objectif de départ était que je me sente bien moi-même et l’univers a plu !

Il y aussi le côté « engagé », que certains perçoivent. Je n’ai pas souhaité utiliser cette facette pour parler de ma marque. Je suis naturellement « engagée », au quotidien en respectant mes traditions et cela s’est fait ressentir. Par exemple, on m’a proposé de déposer le label « fatred – ecolabel » et j’ai refusé. Je souhaite être transparente sur toute la production, or la teinture est de qualité et pas végétale.

Plaids - Jamini - Lescuriositesdaurel

Quels sont vos prochains projets ?

J’en ai plein ! Il y a en a deux dont je peux vous parler, pour le reste ce sont des surprises imminentes (A suivre !)

  • Je vais lancer en partenariat avec deux blogueuses une jolie Box numérotée « India By Jamini », avec des surprises inspirées par le printemps Indien. L’objectif est de ramener un bout d’Inde, avec ma sélection chic et moderne. Il y aura du Jamini et bien-sûr d’autres fabuleux créateurs indiens.
  • Le lancement du nouveau site internet et eshop, fin février 2016

Coussin-Jamini-lescuriositesdaurel

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un ou une future entrepreneur ?

Deux choses :

  • Il faut être vraiment persistent, sans attendre un résultat, un succès immédiat. Bien se préparer et réfléchir à tout. S’accrocher car ça ne vient pas tout seul,
  • être bien entouré, avec de bons conseils et savoir que l’on sera soutenu si l’on flanche

Il faut aussi voir loin, j’ai tout mis dans cette création, c’est mon 3ème bébé !

Merci Usha Bora pour cet entretien passionné, qui m’a fait voyager.

Allez-vous craquer pour un coussin de la dernière collection ?

coussin - jamini - divan - lescurisoistesdaurel

© Photos : Aurélie Barbay

∴ Boutiques à Paris et sur le eshop

logo-Jamini -lescuriositesdaurel

BOUTIQUE & SHOWROOM
10, rue de Notre Dame de Lorette, 75009 PARIS
BOUTIQUE PARIS 10
10 rue du Château d’eau, 75010 PARIS